You do not have sufficient permissions to access this data.

Nous soutenons l’initiative ‘Stop mitage’

Prenons conscience des enjeux et des limites de la croissance et cessons le grignotage des surfaces agricoles.

Willy CretegnyVigneron bio et co-fondateur du groupe "Pour une prospérité maîtrisée"

Les terres agricoles? Un bien non renouvelable qu’il faut désormais économiser, après des décennies de gaspillage! Le soc ne revient jamais derrière la pelleteuse, et les touristes ne se déplacent pas pour du béton!

Serge MellyAgriculteur, syndic de Crassier et député Vaud-Libre

Le paysage n’est pas renouvelable. C’est pourquoi des mesures pratiques contre l’étalement urbain sont urgentes.

Katharina ConradinPrésidente CIPRA International

La Suisse n’est pas infinie. Les zones constructibles existantes doivent donc être intelligemment et durablement densifiées afin de préserver un environnement naturel et agricole de qualité pour les générations futures.

Renaud DupuisArchitecte

Les quartiers durables permettent d’animer les communes dortoirs et sont la solution idéale face au mitage du territoire.

Ilias PanchardCo-Président des Jeunes Verts Suisse (2013-2016)

Freiner l’étalement urbain facilite la transition énergétique. Les mécanismes de flexibilité permettront d’assurer un approvisionnement suffisant en surfaces constructibles bien situées.

Philippe ThalmannProfesseur d'économie à l'EPFL

Préserver nos terres agricoles et nos espaces naturels en densifiant les zones déjà construites, c’est nous garantir sur le long terme une qualité de vie.

Lisa MazzoneConseillère nationale (Les Verts/GE)

L’initiative ‘Stop mitage’ montre la grande volonté d’avoir une meilleure urbanisation et moins de mitage, notamment chez les jeunes.

Ursula Schneider SchüttelConseillère nationale (PS/FR), Présidente de Pro Natura Suisse

Stopper le mitage du territoire c’est aller – un tout petit peu – vers une Terre qui serait un bien commun pour le bénéfice de tous.

Jacques DubochetProfesseur, Prix Nobel de chimie 2017

Stopper l’étalement urbain, c’est préserver les espaces verts, réduire la circulation et améliorer ainsi la qualité de vie.

Elena MartiCo-présidente des Jeunes Vert-e-s de Zurich

Chaque mètre carré bétonné est un mètre carré perdu: seule l’initiative ‘Stop mitage’ garantira une protection efficace de notre sol sur le long terme.

Kevin MorisodCo-président des Jeunes Vert-e-s Suisse

Construire plus dense, favoriser un meilleur vivre-ensemble et protéger la nature – l’initiative contre le mitage rend cela possible.

Anna OttMembre du comité d'initiative

Nous avons besoin de l’initiative ‘Stop mitage’ pour que les terres agricoles soient protégées aussi bien que la forêt.

Marionna SchlatterPrésidente des Verts de Zurich, membre du comité d'initiative

Les zones agricoles et naturelles sont de précieuses zones de loisirs. Créons les conditions pour mieux utiliser la zone bâtie au lieu de construire sur les terres agricoles.

Niklaus BolligerAgriculteur bio

Malgré 40 ans d’efforts d’aménagement du territoire, le grignotage des sols naturels et agricoles se poursuit. En leur appliquant la même protection qu’à nos forêts, l’initiative assure leur pérennité et celle de notre capacité de production agricole.

René LongetExpert en développement durable

Encourageons la création de quartiers durables qui combinent les avantages de la Ville et de la campagne !

Veronika PantillonResponsable de projets HabitatDurable Suisse

Nous devons conserver un équilibre avec la nature. N’oublions pas que c’est l’humain qui dépend de la nature et non pas l’inverse.

Philippe RochAncien directeur de l'OFEV, ancien secrétaire d’Etat à l’Environnement

L’initiative ‘Stop mitage’ propose bien plus qu’une protection de nos terres agricoles. Il s’agit d’une opportunité unique de repenser nos villes de manière durable, notamment en y développant des synergies entre l’humain et l’environnement.

Axelle MarchonArchitecte et co-fondatrice Enoki

Les Verts se battent pour une meilleure qualité de vie pour tous. Préservons la nature, nos espaces de jeu et de détente.

Céline VaraVice-présidente des Verts Suisse

Il est urgent de protéger l’agriculture suisse et les surfaces d’assolement, afin de préserver l’environnement et la production locale

Anais TimofteVice-présidente du POP Vaud

Nos enfants et petits-enfants nous seront reconnaissants. Il est temps d’arrêter l’étalement urbain et de protéger le climat.

Edwin MoserDirecteur de fossil-free.ch

Les terres cultivables sont la base de l’alimentation, de l’économie, de la vie. Les protéger, c’est assurer notre avenir.

Sylvie Bonvin-SansonnensMaître agricultrice, Députée au Grand Conseil Fribourgeois

Des villes durables, un raccourcissement des voies de transport et des espaces verts intacts. L’initiative contre le mitage nous appelle à construire autrement pour vivre mieux, pour protéger la biodiversité et les surfaces agricoles.

Franziska MeinherzMilitante solidaritéS Vaud et doctorante en développement urbain durable (EPFL)

Voyons les années à venir comme une opportunité à repenser notre relation avec la nature.

Matteo Auger-MicouEtudiant en biologie

Le paysage est une richesse qui nous appartient, ne laissons pas certains s’en accaparer.

Robert CramerConseiller aux Etats (Les Verts/GE)

En Suisse, le sol est une denrée rare. Il faut l’utiliser avec intelligence et parcimonie. Il faut donc densifier les zones constructibles existantes, sans mitage du territoire.

Carlo SommarugaConseiller national (PS/GE)

Nous ne cessons d’être avertis de l’effondrement de la biodiversité, et pourtant nous continuons à priver le vivant et sa diversité de leur fondement, les sols.

Dominique BourgPhilosophe, Professeur à la Faculté des géosciences et de l’environnement de l’Unil

Sans terres agricoles, pas d’agriculture!

Kilian BaumannAgriculteur bio

Les projets multigénérationnels favorisent le développement de quartiers durables, contrent l’étalement urbain et créent des espaces de vie où il fait bon vivre.

Lucie SauterPrésidente MGP Ostschweiz – Association pour la promotion de projets multigénérationnels

L’initiative stop mitage demande d’appliquer au sol la même procédure que nous appliquons depuis des décennies à la forêt: ce que l’on détruit doit être compensé. Une méthode qui a fait ses preuves.

Adèle ThorensConseillère nationale (Les Verts/VD)

Plus les agglomérations sont denses, plus les chemins sont courts. Les courtes distances et les petites structures encouragent le cyclisme. C’est pourquoi Pro Velo Suisse soutient cette initiative.

Christoph MerkliDirecteur de Pro Velo Suisse

Notre territoire est l’un de nos biens les plus précieux et mérite que l’on y accorde le plus grand soin; l’initiative « Stop mitage » est le seul moyen de le faire sur le long terme.

Raphaël MahaimAvocat spécialiste des questions d'aménagement du territoire

Protégeons le paysage et les surfaces cultivables tout en développant un habitat durable. Oui à l’initiative Stop mitage !

Laurence Fehlmann RielleConseillère nationale (PS/GE)

En 1876, la Suisse a été le premier pays au monde à protéger la forêt en tant que ressource naturelle vitale. Maintenant, il est également temps de protéger le sol. Restons progressistes !

Regula RytzConseillère nationale (Les Verts/BE) et présidente des Verts suisses

Malgré les bases légales en vigueur, le bétonnage et la dégradation des sols se poursuivent en Suisse. L’initiative « Stop mitage » ouvre un débat crucial sur l’avenir de notre qualité de vie et propose des solutions à la hauteur de l’urgence du problème.

Nicolas DerungsBiologiste-ethnologue, auteur d’un doctorat sur la protection des sols en Suisse à l’UNINE

La société de consommation entraîne une organisation dégradante de notre espace de vie. L’initiative est une réaction bienvenue à cet égard

Mario BottaArchitecte

 

 

Nom, prénom *

 

Email *

 

Natel (optionnel)

 

Domicile (optionnel)

 

Remarque