Emma la vache manifeste contre le mitage du territoire

Chaque jour en Suisse, une surface équivalente à 8 terrains de football est bâtie, avec des effets dévastateurs pour l’agriculture. La superficie des terres agricoles utilisables diminue quotidiennement et les vaches quittent leurs prés lentement mais sûrement. Pour montrer cette évidence, les Jeunes Vert-e-s suisses ont invité leur vache « Emma » à Berne pour expliquer l’importance de leur initiative. « Emma » a protesté contre les constructions sur son habitat.

 

« L’espace vital nécessaire qui s’accroît massivement est en concurrence directe avec une agriculture suisse de plus en plus productive » résume Esther Meier, chef de campagne de l’initiative contre le mitage. Ainsi, il n’est pas surprenant de constater que l’initiative des Jeunes Vert-e-s pour stopper l’étalement urbain au profit d’une politique d’implantation durable rencontre la sympathie des agriculteurs. Le gel des zones de construction représente, actuellement, le seul moyen efficace de protéger la diminution des espaces verts. Afin de répondre à la demande croissante d’espaces de vie, l’initiative demande à la Confédération et aux cantons de promouvoir une densification innovante et moins encombrante. La qualité de vie est au centre de cette politique.

 

Des 120’000 paraphes nécessaires, environ la moitié a d’ores et déjà été récoltée. « L’inquiétude vient de la rue. Non seulement pour une Suisse vivable, mais aussi pour l’agriculture, les espaces verts sont une condition préalable indispensable. » confirme Ilias Panchard, Co-président des Jeunes Vert-e-s Suisses. En effet, notre nourriture n’est pas produite à la Migros ou à la Coop, mais bien sur les terres agricoles et ce, sans interruption!